Mélanie, chasseuse d’animaux totems et disciple de la lune

225

Chaque semaine, nous partons à la rencontre des sorcières des temps modernes qui nous inspirent et nous délivrent leur expérience sur le chemin de l’éveil spirituel.

Après un parcours chaotique, Mélanie a profité du confinement pour reprendre son souffle et se recentrer sur elle-même. Originaire de Bordeaux, non loin de l’océan qu’elle aime tant, elle se retrouve aujourd’hui égarée quelque part dans la Drôme à l’âge de 25 ans. Déboussolée au milieu d’une foret de chemins à moitié empruntés – un coup dans l’enseignement, un autre dans la petite enfance -, Mélanie choisit de créer sa propre route en se libérant de toute contrainte externe. Alors qu’elle entend le brame d’un animal totem qui l’appelle, elle se fait la promesse de toujours suivre ses propres envies sans s’imposer de limites.

Te retrouves-tu dans ton signe astrologique ?

Ma date de naissance est le 4 juillet 1995, je suis donc Cancer. Mon ascendant est la Balance et en signe lunaire, je suis Vierge. Pour ce qui est de ces deux derniers, je connais très peu leurs significations. D’ailleurs, je vais bientôt faire mon thème astral pour y voir plus clair. Mais ce qui est sûr, c’est que je me reconnais terriblement dans le signe du Cancer. J’ai parfois l’air confiante et sûre de moi, mais derrière cette carapace se cache une éponge émotionnelle. Je suis hypersensible à l’extrême. Mon empathie me joue parfois des tours car j’absorbe les émotions des autres. J’ai dû apprendre à me protéger en écoutant mes ressentis sans en pâtir. La lune, qui est proche de mon signe, est aussi un astre hautement symbolique pour moi. Ses caractéristiques me parlent : la nostalgie, l’émotivité, l’imaginaire et la créativité…

Raconte-nous ton éveil spirituel ?

Ça a commencé il y’a trois ans. J’ai nourris cet éveil par des conversations et des rencontres. Une amie de la famille m’a parlé de la portée de mon intuition et de mes rêves prémonitoires. D’autres discussions sur les animaux totems, les vies antérieures et les oracles m’ont séduites. J’essaye de cultiver mon intuition et de me rapprocher de la nature. J’ai commencé à utiliser les oracles comme des guides spirituels. Un tirage avec des amies. Ou avant de prendre une décision. J’avais besoin d’une boussole capable de m’orienter et de me rassurer devant l’inconnu.

Comment utilises-tu ta magie pour créer quelque chose ?

J’utilise tous mes ressentis pour créer mes illustrations. De manière générale, les émotions m’inspirent beaucoup. Celles des autres, les miennes… Pendant le premier confinement, j’ai décidé de prendre du temps pour moi, de m’affranchir de toute attente et de toute limite pour créer. J’ai commencé à dessiner sur du papier, que j’ai rapidement troqué contre une tablette numérique. Mon compte Instagram @mahassoscreation me permet de partager mes portraits, mes commandes de logos et d’animaux totems. Mahasoos signifie d’ailleurs « ressentir » en hindi.

mahassos illustration

Son rituel favoris.

Sur la côte bordelaise, Mélanie observe le coucher du Soleil et se laisse emporter par ses nuances crépusculaires. Le remous des vagues rythme la lente descente de l’astre solaire sous l’horizon. Elle entame une danse libératrice et secrète pour souhaiter la bienvenue à la lune et à sa lueur rassurante. Un bain de lune lui apporte l’éveil dont elle aura besoin pour effectuer ses voyages nocturnes prophétiques.

Ses inspirations :
Les oracles d’Isabelle Cerf, illustrés par Wild Amanda, éditions Exergue : pour tout ce qui s’en dégage
Il est grand temps de rallumé les étoiles, Virginie Grimaldi, 2007: pour nous rappeler de ne jamais cesser de briller
Animaux totems, Dawn Braumann Brunke, éditions Vigot, 2019 : pour découvrir son alter ego du règne animal

Close
© Copyright 2021. All rights reserved.
Close