Le droit à l’avortement aux États-Unis en danger ?

98

La fuite d’un rapport d’opinion de la Cour Suprême fait lieu de la possibilité d’un danger pour le droit à l’avortement aux États-Unis.

Lundi 2 mai 2022, un rapport d’opinion d’un juge de la Cour Suprême des États-Unis a été divulgué à l’agence de presse Politico. Ce rapport contient un projet de vote pour renverser l’arrêt Roe vs Wade, permettant aux femmes l’accès légal et sûr à l’avortement dans tout le pays.

Déjà contesté dans plusieurs états du sud des États-Unis, si l’arrêt Roe vs Wade était renversé, cela autoriserait chaque état à instaurer leurs propres lois sur l’avortement et pourrait même le rendre illégal.

Infographie avortement

Les partisans du libre choix en matière d’avortement se sont rassemblés dans de nombreuses villes pour protester contre ce rapport.

Selon Amnesty International, si ce rapport d’opinion est voté et accepté, il ferait d’une part reculer le combat à l’accès légal à l’interruption volontaire de grossesse. Cela engendrerait une nouvelle vague d’avortements clandestins qui seraient dangereux voire mortel pour de nombreuses femmes.

D’autre part, ce renversement de Roe pourrait affecter les lois sur l’avortement à travers le monde.

Sylvia Jeannot

Close
© Copyright 2021. All rights reserved.
Close