Football américain : la fin de l’ère Tom Brady

145

Après 22 ans de carrière en NFL (ligue de football américain), le quarterback Tom Brady prend sa retraite.

Credits : Jeffrey Beall

Agé de 44 ans, Tom Brady a annoncé vouloir tourner la page du football pour consacrer plus de temps à sa famille. Il a probablement eu peur de faire la saison de trop. Considéré quasi unanimement par les fans de football comme le « GOAT » (The Greatest of All Time ou le meilleur de tous les temps pour les anglophobes), il va laisser un énorme vide en NFL. Si des jeunes quarterbacks prometteurs sont déjà là (Patrick Mahomes, Joe Burrow, Lamar Jackson…), il leur faudra travailler d’arrache-pied pour dépasser Tom Brady.

Un joueur loin des caméras

Tom Brady n’est pas promis à un grand avenir au début de sa carrière. Il est un joueur médiocre au lycée et à l’université. Ce n’est qu’à partir de la fin d’année 1998 qu’il commence à s’affirmer. Il devient titulaire à l’université du Michigan. Il joue son premier match devant 110 000 personnes. Ce jour là, il bat plusieurs records de l’université : nombre de passes réussies (31), yards à la passe (375)…

C’est lors de sa dernière année universitaire qu’il connaît sa plus grosse adversité. Il est opposé à Drew Henson, un meilleur athlète, plus mobile et plus puissant que lui. Brady tire son épingle du jeu et développe sa capacité d’analyse et sa rapidité de lecture du jeu. Dans son année senior (universitaire), il remporte trois titres : le Rose Bowl, le Citrus Bowl et l’Orange Bowl.

Malgré une carrière universitaire convaincante, cela ne permet pas au quarterback d’atteindre le tant attendu premier tour de la draft (sélection des meilleurs joueurs universitaires) NFL en 2000. Il est considéré comme un joueur lent, pas athlétique et limité en terme de talent. Il est plus que médiocre au NFL Combine (semaine permettant aux franchises NFL de finaliser leur avis sur les qualités physiques d’un joueur). Pour le sprint sur 40 yards (épreuve la plus attendue), il court en 5,28 secondes, ce qui reste aujourd’hui l’une des plus mauvaises performances. Sa sélection à la draft prend du temps, mais il est finalement choisi au 6ème tour, à la 199ème place par les Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Lors de sa première saison, il ne rentre qu’une fois et réussi seulement une passe (sur trois tentées).

2001-2004 : le temps de la victoire

C’est lors de la saison 2001-2002 que les choses sérieuses commence. Tom Brady profite de la blessure du quarterback titulaire et s’impose. Après une bonne saison, la franchise de Nouvelle-Angleterre se qualifie pour le Super Bowl. Malheureusement, il se blesse. Finalement disponible lors du Super Bowl, les Patriots gagnent après un match serré (20 à 17). Tom obtient le trophée de meilleur joueur du match et son premier Super Bowl. Puis, les titres s’enchaînent, après 2002, 2003, 2004.

Les saisons qui suivront le triplé seront marquées par des blessures et des déceptions en terme de résultats en Playoffs.

2010 : arrivée de Rob Gronkowski, force de la nature

Il est sélectionné en 2010, à la 42ème place par les Patriots. C’est le meilleur coéquipier de Tom Brady dans sa carrière. Rob Gronkowski mesure 1.98 m et pèse 110 kilos. En plus de ça il joue receveur ! A son poste, c’est quasiment du jamais vu. « Gronk » est un joueur véloce et quasiment inarrêtable.

Il permet à son quarterback de remporter le Super Bowl en 2014, 2016 puis 2018 avant d’annoncer sa retraite sportive en mars 2019 (à cause de multiples blessures).

2019 : fin de cycle pour Tom Brady aux Patriots

Après 19 ans de vie commune avec la franchise de la Nouvelle-Angleterre, Tom Brady veut changer d’air. Il se tourne vers les Bucaneers de Tampa Bay (franchise qui n’a pas gagné de Super Bowl depuis 2003). Le quarterback alors âgé de 42 ans est toujours aussi populaire, il arrive même à faire sortir son ami, Rob Gronkowski, de sa retraite sportive qui finit par le rejoindre en Floride. Plus incroyable encore, en 2020, Brady réalise sa meilleure saison en carrière (40 touchdowns). Il parachève son année en dominant les champions en titre, les Chiefs de Kansas City. Le match se termine sur le score de 31 à 9 avec deux touchdowns pour Rob Gronkowski. Il remporte son septième et dernier Super Bowl de sa carrière.

Le 1er février 2022, Tom Brady annonce officiellement sa retraite après 22 saisons en NFL. Il termine sa carrière avec un palmarès colossal :

– 7 Super Bowl

– 5 fois meilleur joueur du Super Bowl

– 84 000 yards à la passe

– 624 touchdowns.

 

Hugo Kitson

Close
© Copyright 2021. All rights reserved.
Close