Cancer du sein : Les jeunes ne se dépistent pas assez

122

Se dépister tôt est très recommandé. Mais chez les jeunes femmes, le dépistage est souvent négligé. 

Que ce soit par peur, ou par désintérêt, les jeunes femmes entre 20-25 ans ont tendance à ignorer les programmes de sensibilisation au cancer du sein. Ce n’est pas faute des nombreux messages de prévention sur les réseaux sociaux ou encore à la télévision. Les programmes de dépistage dits « organisés » contre le cancer ciblent les femmes de 50 à 74 ans, car elles en sont les principales victimes. Néanmoins, cela facilite alors manque d’intérêt chez les jeunes femmes qui ne se sentent pas concernées. Selon une étude américaine de l’hôpital de Seattle, les cas de cancer progressent de plus de 2% chaque année chez les 25-39, et concernent plus de 6% des femmes de moins de 35 ans. Les différents organismes comme Octobre Rose, ou encore Ruban Rose, oeuvrent à la sensibilisation chez les jeunes femmes, pour les encourager à se faire dépister le plus tôt possible.

Il n’est pas nécessaire d’attendre octobre pour se faire dépister, une visite chez le médecin ou la pratique d’auto-palpation est fortement recommandé par les différents organismes; c’est ce que l’on appelle le dépistage « individuel ». Pour savoir comment l’effectuer voici un petit tutoriel : 

 

 Que cherche t-on ? la sensation d’une grosseur sous le sein. Si elle est présente, des examens spécifiques sont prescrits et les traitements sont généralement efficaces, s’il est dépisté à temps. 

 

Sarah Nemorin

Close
© Copyright 2021. All rights reserved.
Close