Napoléon Bonaparte : Quels évènements ont marqué son règne ?

226

Bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte : Des grandes batailles à son exil sur l’île de Sainte-Hélène.

200 ans  après sa mort, Napoléon Bonaparte fait encore parler de lui. Ses seize ans de règne ont été marqués par de nombreux changements. En 1799, le trentenaire corse a déjà fait ses preuves dans l’armée républicaine française en devenant rapidement un général très populaire.

Emmanuel-Joseph Sieyès fait donc appel à Napoléon Bonaparte pour bouleverser le Directoire. Le coup d’Etat est organisé en deux étapes. Le 18 brumaire (le 9 novembre), les assemblées sont déplacées de Paris à Saint-Cloud. Les militaires commandés par Napoléon encadrent et isolent les députés. Le lendemain, ces derniers comprennent le subterfuge et tentent de déclarer hors-la-loi le général. L’armée protège son chef et les députés finissent par voter le changement de régime. Les organisateurs du complot n’avaient pas prévu l’ascension du militaire et son titre de Premier consul.

Après cinq ans de Consulat, les membre du Sénat proclament, à une voix près, un nouveau changement de régime le 18 mai 1804. Napoléon I est déclaré empereur des Français et ce pouvoir devient héréditaire. Pendant les dix ans que dure son empire, Napoléon Bonaparte va fortement agrandir le territoire français. Des batailles comme Austerlitz en 1805 contre l’Autriche et la Russie, Iéna en 1806 contre la Prusse ou encore Friedland en 1807 contre la Russie et la Prusse. Les tactiques militaires napoléoniennes sont toujours considérées comme des exemples à suivre. En 1812, à l’apogée de son empire, la majeure partie de l’Europe est au pied de Napoléon, de l’Espagne jusqu’à la frontière russe.

 

Le sacre de Napoléon
Le sacre de Napoléon, peint par Jacques-Louis David entre 1805 et 1807, est conservé au Louvre. Photo libre de droit.

L’empire vacille

La bataille de Borodino en Russie marque le début de la fin dès 1812. Les pertes sont colossales dans les deux camps. Même si les Français remportent la victoire, ils se retrouvent dans la ville de Moscou vidée de ses habitants et de sa nourriture. Après la longue et périlleuse retraite de Russie, la défaite contre certain États allemands lors de la bataille de Leipzig en octobre 1813 débouche sur l’abdication de Napoléon. L’ex-empereur doit s’exiler, il choisit l’île d’Elbe. Il en prend le contrôle pendant ses trois cents jours sur l’île toscane. Grâce à des proches encore présents, il réussit à l’enfuir et rejoindre Paris. Il revient à la tête du peuple français pendant encore cent jours. La victoire des Allier durant la bataille de Waterloo marque la fin définitive du règne de Napoléon.

Condamné par les Anglais à vivre sur l’île de Sainte-Hélène au milieu de l’Atlantique, il y meurt le 5 mai 1821.

 

 

 

Close
© Copyright 2021. All rights reserved.
Close