Les Reboots de séries et films pour plus de diversité

516

Le phénomène des reboots de séries et de films s’inscrit durablement dans le paysage audiovisuel actuel. Ce sont des opportunités pour mieux représenter la diversité sur nos écrans.

Un reboot est une nouvelle version d’un film ou d’une série. Ces adaptations modernisent les œuvres en les rendant plus représentatives de notre société. Essentiel dans une ère où la parole se libère sur les inégalités. D’après une étude de l’Université de la Californie du Sud, on comptabilise 4% d’acteurs latinos jouant un rôle principal ou secondaire sur 1200 films réalisés en 2019. On peut également citer le manque de représentation des personnes handicapées, de la communauté LGBTQ+ et de nombreuses autres minorités. Ce manque de diversité concerne aussi bien les rôles devant la caméra que les membres travaillant derrière.

Des retours parfois violent du public

Cette absence de représentation est flagrante quand on voit les nombreuses polémiques qui ont lieu lorsqu’un acteur·rice noir·e est choisi·e pour interpréter un rôle, jusque-là, représenté par une personne blanche. L’actrice Halle Bailey interprète Ariel dans le reboot live-action du dessin animé « La Petite Sirène » qui sortira en 2021. A 19 ans, elle a été victime de commentaires très violents à la suite de l’annonce de son casting. Tout comme l’actrice Lashana Lynch, qui joue une version féminine de James Bond dans « Mourir Peut Attendre ». Elle a dû se retirer des réseaux sociaux à cause des nombreuses attaques sexistes et racistes dont elle a fait l’objet. Elle a déclaré au magazine Harper’s Bazaar « je suis une femme noire – si une autre femme noire avait été choisie pour ce rôle, elle aurait vécu la même chose, elle aurait subi les mêmes attaques, le même abus. Je dois juste me rappeler que je fais partie de quelque chose qui sera très, très révolutionnaire ».

Des reboots plus modernes

Beaucoup défendent ces choix célébrant la représentation de personnes noires au cinéma. Plus de diversité ne peut pas faire de mal notamment dans un secteur qui en manque cruellement. Puisque souvent les personnages non-blancs sont relayés au « rôle de l’éternel second et souvent dans la figure du faire-valoir, du second couteau, mais ça n’est pas à [eux] qu’il arrive des histoires » d’après Marie-France Malonga, spécialiste de la représentation sociale et médiatique des minorités. Les reboots peuvent alors donner un véritable souffle de renouveau. Comme le prochain Superman par J.J Adams, mettant en avant un acteur noir pour interpréter le super-héros. Le nom de Micheal B. Jordan circule…

Cette année marque le retour de la série « Gossip Girl » avec un casting plus inclusif. Le showrunner Joshua Safran a déclaré « cette fois, les héros ne seront pas tous blancs. Il y aura aussi beaucoup de contenu queer. On va vraiment faire en sorte de coller à la réalité du monde d’aujourd’hui » et c’est tout ce qu’on demande.

Close
© Copyright 2021. All rights reserved.
Close